750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Welsh Angels de Dunkerque

Les Welsh Angels de Dunkerque

Bienvenue à toutes et tous ! C'est en 2011 que nait l'idée de cartographier, goûter, et donner notre ressenti sur l'ensemble des tables de l'agglomération dunkerquoise proposant ce fameux plat d'origine galloise, le Welsh. Nous ne sommes, ni des professionnels de la critique culinaire et n'avons pas la prétention de tout savoir sur ce plat mais proposerons des articles simples, objectifs, mis en valeur par photos & vidéos.Bon appétit ! Smakelijk !


La Luciole

Publié par Assad sur 26 Janvier 2014, 16:03pm

Catégories : #Articles

La Luciole

32 Place Charles Valentin

59140

DUNKERQUE

 

Avec : Lolo, Gauthier, Romain, Raymond, Jim, Zident, MZ, Assad

 

Le Welsh contre-attaque

 

Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine…

C’est une époque de Carnaval et pour bien débuter cette nouvelle saison 2014, les Welsh Angels ont décidé de se réunir autour d’une table. La mission du jour, s’infiltrer dans ce bar restaurant qu’est La Luciole et y goûter le welsh de la maison. Huit joyeux volontaires répondent à l’appel, on est loin de péter le record mais c’est amplement suffisant pour passer une excellente soirée.

 

Après avoir été très agréablement accueilli par le proprio, prénommé Luc, dans un établissement assez neutre mais de très bon goût, il est temps de s’installer à table et vu qu’il n’y a pas une seconde à perdre on se lance pour l’apéro (pour ceux qu’ils ne l’avaient pas déjà commencé avec 3h d’avance). Au programme on retrouve évidement les classiques, 7 Duvel et 1 Chimay, (dans 5 verres Duvel et 3 verres Chimay mais on ne va pas chipoter), le tout accompagné de petites saucisses cocktail, un petit plus toujours appréciable.

 

Pas besoin de commander, le chef sait bien pourquoi nous sommes là et sans même s’y attendre, les deux premiers welsh arrivent à point nommé puis les 6 autres s’enchaînent assez rapidement. Au total 8 welsh dont 2 sans ralouf (le terme technique pour « jambon »). De visu, ce welsh à une belle gueule, bien dorée, le tout dans une présentation assez classique certes, mais une bien belle gueule et ça compte pour beaucoup.

Ya bon!

Ya bon!

Petite frayeur, seulement 2 portions de frites pour 8… Je me dis que 3 frites chacun, ça risque d’être léger mais heureusement, le reste des frites est arrivé assez vite, ça aurait pu être la catastrophe pour les gros mangeurs. Les frites étaient n’étaient pas faites maison, mais tant qu’elles sont bonnes, chaudes et croustillantes ça me va parfaitement. Pour accompagner tout ça, les classiques que sont le tabasse squaw, la sauce worcestershire et la mayo sans même avoir à demander et ça j’aime !

"Luc, de la mayo! Parce que l'empire contre attaque!"

"Luc, de la mayo! Parce que l'empire contre attaque!"

Alors, aussi bon que beau ce welsh ? On va laisser parler les papilles ! Personnellement je l’ai trouvé très bon, tous les bons points (que vous devaient connaitre si vous suivez un peu) étaient réunis, le fromage un peu liquide (trop pour certains) sur le dessus et plus onctueux en profondeur, le pain parfaitement toasté, la moutarde et la bière pas trop prononcés mais juste comme il faut. Petit point d’attention sur le jambon et l’œuf, le jambon qui d’habitude écœure un peu mes papilles novices est très bien passé, certainement grâce à la perfection avec laquelle tous les ingrédients se complétaient. L’œuf par contre, était beaucoup trop cuit et dur sous la dent, vraiment pas très agréable mais apparemment mon plat était l’un des seuls ce cas.

"Si j'me pète un bouton, y'a du cheddar qui va sortir!"

"Si j'me pète un bouton, y'a du cheddar qui va sortir!"

En somme, très bonne soirée, un très bon welsh entre potes en compagnie de 8 plus ou moins belles nanas (coïncidence ou surprise du chef ?) que notre idole MZ n’a pas pu s’empêcher de choper de ramener chez lui après la soirée, sacré MZ ! Rien que pour ça, 14 balles 50 c’était vraiment pas cher payé !

 

Moi qui fini un welsh, c'est gage de qualité (mais pas forcement de quantité)

Moi qui fini un welsh, c'est gage de qualité (mais pas forcement de quantité)

Big up à Luc le gérant, qui nous a vraiment super bien accueilli et qui nous a accordé un tarif spécial welsh sans ralouf.

 

A bientôt et bon Carnaval à tous !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
très cool cette review! ça donne envie de retourner le jeudi XD
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents