750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Welsh Angels de Dunkerque

Les Welsh Angels de Dunkerque

Bienvenue à toutes et tous ! C'est en 2011 que nait l'idée de cartographier, goûter, et donner notre ressenti sur l'ensemble des tables de l'agglomération dunkerquoise proposant ce fameux plat d'origine galloise, le Welsh. Nous ne sommes, ni des professionnels de la critique culinaire et n'avons pas la prétention de tout savoir sur ce plat mais proposerons des articles simples, objectifs, mis en valeur par photos & vidéos.Bon appétit ! Smakelijk !


L'Estaminet Flamand

Publié par Jimi sur 22 Mars 2012, 13:56pm

Catégories : #Articles

048-001

 

Avec : Steph', Hélène, Manu, Flo', Malou, Flavie, Benoit, Jojo, Emilien, Gauthier, Marie, Laurent, Swan, Clément, Romain, Scabby, Président; MR, MZ, Clémence, Cédric, Amélie, Jim et presque Edge.

 

La période du carnaval à Dunkerque, c’est un peu notre trêve estivale à nous, les sportifs du Welsh. Et cela faisait quelques semaines que l’on avait envie de rechausser les couverts et déboucler la ceinture pour se rassasier avec un bon Welsh.

 

On profite de quelques anniversaires, de la Saint Patrick et d’autres prétextes pour se remplir la panse le samedi 17 mars. Mais où ? Notre premier choix ne pouvait malheureusement pas accueillir 20 personnes. (On préfère la franchise plutôt que d’être mal reçu, et ça ne sera que partie remise pour un comité plus restreint des défenseurs du cheddar fondu !). Notre choix se porte alors vers l’estaminet flamand. Cet établissement est très connu à Dunkerque, idéalement placé, tape à l’œil…

De plus on sait que recevoir 25 affamés ne leur fera pas peur.

 

2012-03-17 22.00.17

 

Nous prenons place à l’étage, dans un décor plutôt intelligent (vieilles photos et plaques publicitaires). J’ai un peu du mal avec toutes les sorcières qui stagnent au dessus de ma tête mais c’est apparemment une passion du patron, L’estaminet Flamand se réclame également être l’estaminet aux sorcières. Soit !

 

Alors que nous étions tous dans les starting-blocks, le coup de feu du starter mis du temps à arriver. Quelques imprévus ont retardé notre course vers le « Saint Gras ». Il en fallait plus aux serveuses pour être dépassées, il faut reconnaître le professionnalisme. Dommage que le patron quant à lui n’ait pas compris ce qui lui avait été demandé au moment de la réservation. En effet certains des Welsh Angels désiraient déguster un Welsh végétarien, le patron (apparemment il faut l’appeler Reynald parce que c’est comme ça qu’il s’appelle), n’avait pas compris ça du tout, et c’est une salade qui fut proposé aux végétariens…dur. Il faut dire que Reynald n’était pas sûr que les végétariens avaient le droit de manger du fromage, re-dur.

Il nous proposa de retirer les tranches de jambon des plats avant de les servir, ce qui nous confirma que les welsh étaient déjà prêts et n’attendaient plus que nous pour être réchauffés…

 

Après de lonnnnnngues minutes de réorganisation, l’apéro peut enfin commencer, et c’est avec bonheur que nous voyons arriver une serveuse avec une caisse de Duvel dans les mains, la distribution peut commencer.

 

2012-03-17 21.13.24

 

Nous retrouvons notre bonne humeur et nous nous reconcentrons progressivement sur notre appétit qui n’avait lui, jamais disparu. Il se mit à douter quand il vit les premiers Welsh arriver. Au lieu d’un orange immaculé le welsh était clairement marron et les œufs, trop cuits. Il en faut tout de même plus pour nous faire peur, goutons !

 

2012-03-17 21.53.012012-03-17-21.51.502012-03-17 22.04.58

 

Une consistance uniforme, qui est assez rare. Un goût intéressant, mais différent de mes précédentes expériences. J’ai vraiment l’impression de manger un plat qui n’est pas un Welsh, c’est pourtant plutôt gouteux mais ce n’est pas ce que je suis venu chercher.

J’en reviens à cette consistance, très crémeuse. On se demande si celui-ci n’est pas préparé avec de la maïzena. Niveau moutarde - même si celle-ci ne pique pas trop le palais - c’est tout de même trop prononcé à mon goût.

Après y avoir plongé les 24 frites qui m’ont été servies, mon plat est très (trop) rapidement fini. Et je remarque alors que même les petits estomacs ont quasiment tout fini, c’est un peu trop léger pour les 15,50€ investis. Il faut dire que moi j’aime le welsh quand j’ai du mal à le finir, quand je grimace sur les 4 dernières bouchées !

Le rabe de frites arrive quant à lui malheureusement trop tard. Ah, au passage tout les formats des plats à Welsh n’étaient pas les mêmes, heureusement que l’on n’est pas du genre jaloux !!

 

Les plats finis, du pain ainsi que du smout nous sont apportés. Une belle initiative qui réjouit les plus gourmands !

 

Une fois tous les couverts posés, la vaisselle ramassée et les verres vidés, les serveuses nous servent à tous un petit shooter de digestif. Autre présent bienvenu qui a le mérite de nous faire trinquer une dernière fois avant de mettre le cap vers de nouvelles aventures.

 

2012-03-17 22.27.02

 

Avant l’abordage d’un nouveau café on passe à la douloureuse. Certains en profitent pour commander un dernier petit digestif au bar. Ici aussi le serveur est aimable, serviable, rapide. Le patron quant à lui, …merde ! Reynald quant à lui à la tête dans la calculette. Il tergiversera de longues minutes pour au final ne pas comprendre que tout a bien été payé (une petite erreur de calcul qu’on lui excuserait presque : 25 personnes qui paient à la chaine « faut avouer que c’est pas facile », m’enfin c’est son métier). Au final il nous laissera la voie libre pensant tout de même qu’un plat n’a pas été réglé. Si vous lisez ces lignes nous vous rassurons, tout Welsh Angels est  « loyal, honnête et droit ».

 

Ah oui, pendant que Reynald torturait sa calculatrice, il nous a glissé que l’on avait eu la chance de manger « le meilleur Welsh de Dunkerque » au moins on part avec le sourire !

 

Au final un plat intéressant mais qui ne répond pas à mes attentes. Un personnel agréable et disponible. Un patron quant à lui moins aimable, on aurait peut être aimé moins de petits cadeaux qui ont l’air d’être habituels (digestif, smout) pour davantage d'enthousiasme et de sympathie.

 

2012-03-17 21.31.542012-03-17 21.45.492012-03-17 22.27.11

 

Nous n’avons toujours pas trouvé, et c’est d’ailleurs bien dommage, QUI EST LE TOP CHEF ???

 

Nous espérons maintenant que la prochaine étape soit une belle surprise !

 

2012-03-17 23.09.15

  (Celui qui devine d’où vient provient cet alléchant menu gagne son poids en crackesmout)

L'Estaminet Flamand
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Merci GrosseMite !
Répondre
G
Il est cool votre blog. Y'en a pas que ça des blogs cools, si tu regardes bien.
Répondre
C
Très plaisant à lire ! Good game !
Répondre
C
pour le poid en crackesmout, il faut se munir d'une balance, pour avoir la marchandise, pour avoir + de crackesmout, je vous conseil un regime welsh
Répondre
S
bien résumé ce "welsh"<br /> <br /> sinon la photo vient de l'abordage :) et hop par ici les 70 kg de crackesmout!
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents